webleads-tracker

Une sélection réciproque

Une sélection réciproque

Tout franchiseur sérieux doit clairement indiquer quel est son processus de sélection aux candidats entrepreneurs et leur offrir la possibilité d’estimer si le concept Temporis correspond à leurs attentes. Laurence Pottier Caudron, cofondatrice de cette enseigne, indique comment cette rubrique va les aider à comprendre l’enjeu de la sélection réciproque et la nécessité de chacune des étapes.

Entretien téléphonique

L’entretien téléphonique avec le candidat entrepreneur permet de mesurer l’adéquation de son profil à son futur métier.

 

« Ce premier échange nous permet de visiter les motivations du candidat entrepreneur, notamment celles liées à la volonté d’intégrer l‘enseigne. Il nous donne aussi l’occasion à chacun de ressentir le type de relation que l’on aura entre franchiseur et franchisé. Pour réussir, il faut pratiquer un métier que l’on aime et la réussite financière du candidat ne sera que la conséquence de ce plaisir ».

 

 

Dossier de candidature

Après une demande de contact, Valoris Développement, franchiseur du réseau Temporis, vous envoie un dossier de candidature complet, d’une dizaine de pages, à remplir avec attention. Le candidat doit apporter des informations utiles et précises, en toute transparence, pour être appelé par le franchiseur pour un entretien téléphonique approfondi.

« Quel que soit le réseau qu’il souhaite intégrer, tout candidat entrepreneur doit être vigilant à la manière dont le franchiseur s’y prend pour sélectionner ses futurs franchisés. C’est déjà une première preuve de son sérieux. Il y a une graduation dans le processus de sélection réciproque, en termes de demandes d’informations recherchées par le franchiseur sur le candidat et de renseignements sur l’enseigne que le franchiseur communiquera au candidat. Tout au long de ce processus, ce sera aussi bien l’intérêt du candidat que le nôtre de déterminer s’il a bien réuni le maximum de facteurs pour réussir comme chef d’entreprise franchisé d’une agence Temporis ».

Echange sur un salon

Chaque année, Temporis est présent, à travers le franchiseur et une partie de son équipe, sur des salons dédiés à la création d’entreprise en franchise : Franchise Expo Paris (depuis plus de dix ans), Top Franchise Méditerranée (depuis plus de cinq ans) et Forum Franchise Lyon (depuis sa création), Salon Créer de Lille (depuis 2013).

« Nous avons réaménagé notre stand en 2013, afin de pouvoir réaliser des entretiens de manière plus confidentielle. Si l’échange s’avère positif, nous proposons au candidat entrepreneur directement une rencontre au siège, à côté de Toulouse ».

 

Rencontre au siège du franchiseur

Lors de l’entretien en face à face au siège de Valoris Développement, à Seilh, le candidat rencontre la fondatrice du réseau ainsi que l’équipe salariée de Valoris Développement, celle qui l’assistera en permanence dans son point de vente.

« Cette étape est une marque de transparence du franchiseur, sur sa vision de la franchise comme sur son accompagnement tout au long du contrat. Lors de cet échange plus abouti que les précédents, le candidat pourra ressentir bien plus de choses sur son franchiseur qu’au téléphone ou sur le stand d’un salon : son état d’esprit, son type de management, l’ambiance au siège, son sens du service et sa réactivité vis-à-vis du franchisé… Et vérifier que ces valeurs correspondent bien aux siennes. »

 

Stage découverte

Le processus de sélection réciproque se poursuit par une expérience pratique : une journée « découverte » au sein de l’agence-pilote du réseau à Brive, durant laquelle le candidat observe comment se pratique sa future activité, selon la méthodologie Temporis.

 

« Pour déterminer si un candidat saura mettre en œuvre notre concept et s’adapter aux exigences de la franchise, il lui faut pouvoir tester notre métier et le savoir-faire Temporis en agence. »

Stage d'immersion

Si le métier du travail temporaire plaît au candidat, ce dernier retourne cette fois faire un stage d’immersion durant deux jours. Il testera alors le concept à tous les postes : comportement commercial avec le client « entreprise », gestion administrative et financière, marketing du client intérimaire…

 

 « Dans une petite structure comme une agence Temporis, il faut être en mesure d’appréhender tous les axes de la performance d’une affaire et du métier d’entrepreneur. Durant cette phase de mise en situation, nous évaluons les points forts et les axes de progrès du candidat, ce qui nous permettra, s’il est retenu, d’adapter l’animation en agence en fonction de ses besoins. Le candidat sera soumis à un questionnaire, qui nous permettra de déterminer s’il a bien intégré les enjeux de notre activité, le sens de notre concept, les avantages et exigences de la franchise. C’est-à-dire l’ensemble des axes conditionnant sa future réussite en tant que franchisé. Au-delà de l’aptitude à exercer notre métier, nous jugerons aussi son attitude. Notre décision finale, d’intégrer ou non Temporis, résulte d’une mutualisation d’avis. »

 

Remise du DIP

La décision finale est prise par la Présidente du réseau, qui a supervisé toutes les intégrations de franchisé au sein de Temporis depuis sa création en 2001. Elle est déterminée à partir d’une mutualisation d’avis des salariés de Temporis, qui ont rencontré le candidat au siège près de Toulouse comme dans l’agence-pilote de Brive.

 

« Le DIP - Document d’Information Précontractuel - est remis au candidat. C’est un signe fort, celui de notre envie d’aller plus loin dans la relation avant la signature du contrat. Notamment, en échangeant avec les franchisés Temporis, auxquels nous faciliterons l’accès ».

La signature du contrat

La signature du contrat, c’est le moment où tout démarre. Durant cette journée, la Présidente du réseau se déplacera sur votre zone pour sélectionner avec vous votre local.

 

« A ce stade, nous vous remettrons le road book n°2. Ce document vous permettra de mieux appréhender toutes les étapes de la signature du contrat jusqu’à l’ouverture de l’agence ».